Dege

Une bombe difficile à désamorcer

Camille Alberni, alias Dege, est un graffeur originaire du Puy-en-Velay (aiguilhe), passionné d’art et plus particulièrement de peinture à la bombe depuis son plus jeune âge… Entrepreneur plâtrier-peintre et décorateur de profession, le jeune homme également l’un des graffeurs les plus brillants du département et bien au delà. Certes, ils sont peu nombreux sur le territoire, mais celui-là a un talent phénoménal, de quoi vous scotcher « le cul par terre » une bonne vingtaine de minutes… Avant de réaliser que vous emmèneriez bien un petit bout de mur peint par ses soins, dans votre salon !

Membre du crew le VEC (Viens en Claquettes, Vivre en Communauté) présent sur tout l’hexagone, Dege est un graffeur autodidacte… Sa première peinture il la réalise au stade Causan, un dimanche après-midi sous la pluie « très motivant pour une première », depuis ce jour là sa passion pour la peinture à la bombe ne l’a plus jamais quitté. Entre expositions en galerie et graf’ entre potes, pour lui, chaque fresque est une histoire chargée de nombreux souvenirs…

Durant son adolescence le jeune homme est souvent en vadrouille, dans la rue au Puy ou ailleurs, c’est dans ce cadre urbain qu’il trouve son inspiration. Avec pour seul bagage l’envie d’apprendre et la possibilité de réaliser de belles rencontres, le jeune artiste ponot trace son chemin a travers la France et l’Europe :

« Aller voir ailleurs permet de se mettre en compétition avec soi même, mais aussi d’apprendre auprès d’autres artistes du milieu » Dege

Plus qu’une passion le graff’ est pour Dege un mode de vie à part entière où se cotoient artistes, sports alternatifs et autres adeptes d’une culture urbaine particulièrement dynamique malgré sa discrétion. Lui s’y sent comme un poisson dans l’eau, et son approche du graff’ lui vaut déjà une certaine reconnaissance parmi les pratiquants… Réaliser le plus de détails possibles au mètre carré, voilà son « kif » suprême, repousser ses propres limites à chaque fresque, avec comme objectif aller toujours plus loin :

« C’est de l’endurance mentale, tu commences une peinture, mais tu ne sais jamais quand tu vas la finir, rien de plus démotivant, mais pas assez pour me faire arrêter. » Dege

Sollicité pour divers types de réalisations : déco de scènes, clips, chambres, salons, la peinture est pour lui une opportunité d’exprimer ses idéaux, ses convictions ou encore l’émotion du moment « C’est ma façon de vivre… ».

« Mettre de la couleur dans la vie de tous les jours à une époque ou l’humeur est souvent morose… L’intérêt c est de peindre pour soi, et de partager sa passion avec les passants. » Dege

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat