GLeo

L’artiste colombienne GLeo couvre les murs du monde entier avec ses peintures murales vibrantes, avec des figures souvent ornés de masques et d’autres embellissements surréalistes.

Elle est apparue comme un muraliste populaire dans son Amérique du Sud natale, mais elle apporte maintenant ces influences locales dans divers endroits de la planète. Une grande partie de son travail mural est accomplie avec des coups de pinceau, offrant des textures puissantes.

« Elle utilise simplement des pinceaux et des rouleaux ordinaires pour ses œuvres et crée habilement un travail très imaginatif et dynamique », explique le site Web I Support Street Art. « Magnifiquement détaillées, les scènes colorées de GLeo et les créations fantastiques captent et attirent votre attention, comme la Chimère hypnotique dansant dans leurs paysages urbains ».

Des peintures murales récentes ont été réalisées en Espagne, au Portugal, aux Pays-Bas, en Belgique et en Californie. La peinture murale avec les 3 visages qui fusionnent a été créée « en l’honneur de Francisco José de Caldas, colombien qui est mort en défendant la liberté de l’homme et la culture latino-américaine ».

Ses œuvres (parfois de très grands formats) symbolisent la dualité des éléments : eau et feu, lumière et obscurité, animal et divin. Sous ses airs de fille sage, elle s’affirme dans le monde du street art en s’appropriant les murs des grandes villes d’Amérique Latine.

Voici le seul résultat

Voici le seul résultat